Sortie de crise en Syrie: la nouvelle donne

Par Alexandre del Valle

Essayiste et éditorialiste. Auteur, entre autres publications, de : La Turquie dans l’Europe, un Cheval de Troie islamiste ?, Les Syrtes, 2003 ; Le Complexe occidental. Petit traité de déculpabilisation, Éditions du Toucan, 2014 ; Le Chaos syrien (avec Randa Kassis), Dhow éditions, 2014 ; Les Vrais ennemis de l’Occident, L’Artilleur, 2016 ; La Stratégie de l’intimidation, L’Artilleur, 2018.

Comment sortir du « chaos syrien » (1) ? Plus que jamais, la question relève de l’exercice à haut risque. Sur le terrain, de nouveaux rapports de force se sont mis en place : partout, Daech recule et le régime syrien engrange les victoires face aux rebelles et aux djihadistes. Mais c’est la Russie qui « mène le bal » en tentant de nouer très pragmatiquement des accords avec l’ensemble des acteurs en présence. L’État syrien étant apparemment hors de danger, le moment est venu pour Moscou de lancer la phase du règlement politique — un objectif que partagent à présent les Occidentaux et leurs partenaires sunnites (Arabie saoudite, Émirats arabes unis, Jordanie, Turquie).

Changement de priorités en Syrie et forces en présence

Depuis la défaite de Daech, le régime syrien a repris … Read More