Dans la tête des Frères musulmans

Dans « Le Projet », Alexandre Del Valle et Emmanuel Razavi enquêtent sur l’influence des Frères musulmans en France et dans le monde.

En septembre, l’imam de la mosquée de Gonesse, Hassan El Houari, se déclarait favorable à la création d’un « État islamique » régi par la charia. Bien que rattaché au Conseil théologique musulman de France, ce prédicateur est directement lié à l’association « Musulmans de France (ex-UOIF), qui diffuse largement les idées des Frères musulmans. Des liens que nie l’intéressé… Car dans la galaxie « frériste » prudence et dissimulation sont une condition nécessaire pour la réussite du « projet ».

C’est justement le titre de l’enquête d’Alexandre del Valle et Emmanuel Razavi avec « Le Projet », le géopolitologue et le reporter éclairent la stratégie d’infiltration des Frères musulmans en France et dans le mondée. Cet ouvrage expose les rouages de l’organisation islamiste sunnite, en détaillant d’abord la construction historique et idéologique de cette confrérie, fondée par le grand-père maternel de Tariq Ramadan. Construite sur des revendications anticolonialistes, panislamiste, est anti sionistes, autant d’idéologies qui animent le monde arabe-musulman dans les années 1920 – 1930, elle a pour ambition de reconstruire le Califat défait par Atatürk. … Read More

Vidéo intégrale du débat au MWI entre Alexandre del Valle et Nicolas Imbert sur l’urgence climatique

Alexandre del Valle débattait avec Nicolas Imbert, directeur général de Greencross, autour du sujet de l’urgence climatique.

La prochaine réunion du MWI aura lieu à Bruxelles le 3 décembre à 18h  (à son siège au 52  – 54 avenue de la Sapinière à Uccle) sur le thème : l’Europe face au jihadisme avec l’eurodéputé LR Arnaud Danjean et le président du Centre d’Analyse du Terrorisme Jean-Charles Brisard. 

La conférence sera suivie d’un cocktail et d’une dédicace du nouveau livre d’Alexandre del Valle et d’Emmanuel Razavi : LE PROJET.Read More

La Belgique vient d’anéantir Amaq, l’agence de l’Etat islamique !

La gigantesque cyberattaque du parquet fédéral a permis d’attaquer des milliers de compte actifs pour l’agence de propagande du groupe terroriste EI !

Une opération exceptionnelle dont la Belgique peut être fière. Menée discrètement par le parquet fédéral depuis jeudi dernier, l’opération a permis de neutraliser des milliers de compte actifs pour Amaq, l’agence de propagande de l’Etat islamique.

Pour mener à bien sa mission, le parquet fédéral a fait cette fois appel à des experts d’Europol. Plusieurs spécialistes des cyberattaques ont activement travaillé ces derniers jours pour tenter de neutraliser une bonne fois pour toute l’agence Amaq.

En 2018 déjà, le parquet fédéral avait mené une opération similaire mais sans les moyens déployés cette fois. Très rapidement, les membres de l’agence avaient réussi à refaire surface. Cette fois, l’opération, rondement menée, semble porter ses fruits.

Du côté du parquet fédéral, on est conscient d’avoir peut-être mené juste une bataille mais pas la guerre. Mais cette bataille a toutefois permis de neutraliser des milliers de comptes et certains ont tenté de se rétablir, sans succès.

Les moyens utilisés pour cette nouvelle opération sont bien plus importants que ceux de l’an dernier. La collaboration avec Europol s’est révélée plus efficace.

Au … Read More

« Paranoïsation », « désassimilation » et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d’un projet de conquête islamiste

Alexandre del Valle publie, avec Emmanuel Razavi, « Le Projet, la stratégie d’infiltration et de conquête des Frères musulmans en France et dans le monde » (ed. de L’Artilleur). Alexandre del Valle analyse la stratégie victimaire « antiraciste » des islamistes.

Après des semaines de polémiques ubuesques autour du voile islamique, désormais présenté comme un « droit inaliénable de la femme » pour les nouvelles féministes « inter sectionnelles », « indigénistes » ou rouges-vertes – qui assimilent à du racisme « islamophobe » la lutte contre le hijab et même la burqa, pourtant rejetés par les manifestantes iraniennes, Alexandre del Valle publie ces jours-ci un ouvrage co-écrit avec Emmanuel Razavi, intitulé Le Projet, la stratégie d’infiltration et de conquête des Frères musulmans en France et dans le monde »*, dont l’un des axes est justement l’analyse de la stratégie victimaire « antiraciste » des islamistes qui masquent leurs objectifs obscurantistes et suprémacistes, donc foncièrement racistes et impérialistes. L’auteur rappelle que les pionniers et concepteurs de cette stratégie paranoïsante – qui vise à embrigader les musulmans en les persuadant qu’ils sont en permanence « persécutés » – est la marque de fabrique majeure des Frères-musulmans, avant-garde révolutionnaire et matrice inégalée

Read More

Petit-déjeuner du 15 novembre au Multipolar World Institute à Bruxelles avec Nicolas Imbert et Alexandre Del Valle

Le Multipolar World Institute et Alexandre del Valle ont reçu le directeur de Greencross (fondation créée par Mikhail Gorbatchev) Nicolas Imbert le vendredi 15 novembre à Bruxelles à l’occasion d’un petit déjeuner débat sur l’urgence climatique et la résilience territoriale.

Thèmes abordés durant cette rencontre : Revenir sur la vision initiale de Mikhail Gorbachev et les contributions de Jean-Michel Cousteau à cette vision; les retours d’expériences des projets et initiatives de territoires de GreenCross. Un débat aura ensuite lieu autour de la multipolarité, des impacts diplomatiques, des enjeux de gouvernance, du financement et de la transformation des territoires.

Une vidéo de la conférence sera bientôt disponible

 

 … Read More

L’organisateur d’une conférence sur le terrorisme accuse Sorbonne Université de «censure»

Jean-Charles Brisard, président du Centre d’analyse du terrorisme (CAT), a qualifié jeudi de «censure brutale» le refus du président de Sorbonne Université d’accueillir comme prévu une conférence internationale sur le terrorisme, contraignant à en changer le lieu «une semaine avant».

Cette conférence, organisée par le CAT, devait se dérouler le 7 novembre sur le campus de Jussieu. «Depuis six mois, nous préparions cette conférence sur les menaces terroristes et les enjeux après la chute du califat. Nous avons choisi pour cette conférence d’inviter des institutionnels français et étrangers spécialistes du terrorisme», a détaillé auprès de l’AFP Jean-Charles Brisard. «Nous avons échangé longuement, a-t-il poursuivi, avec les services concernés de l’université, engagé des frais jusqu’à ce que le 24 octobre, on nous demande de réduire les panneaux de signalisation de la conférence au sein du Campus. On m’a même demandé de retirer le mot  »terrorisme », ce que j’ai refusé. Une demande étrange puisque la conférence portait sur le thème».

Finalement, le CAT accepte de «réduire la voilure» concernant la taille des affichettes et reçoit par mail le «… Read More

Quand la lutte contre « l’islamophobie » post-attentats en Occident cache la christianophobie permanente en Terre d’islam…

Après la profanation de cent tombes chrétiennes à Cognac, le saccage de la cathédrale d’Oloron-Sainte-Marie et la mort d’un prêtre de l’Oise sous les coups de son agresseur, Alexandre del Valle revient sur la christianophobie croissante qui sévit en France en quasi totale impunité et dans l’indifférence générale des médias et politiques bien plus enclins à dénoncer l’islamophobie.

 

 LIRE L’ARTICLE DANS SON INTÉGRALITÉ SUR LE SITE DE VALEURS ACTUELLES

 … Read More

L’État belge doit rapatrier une mère belge et ses enfants de Syrie dans un délai de 75 jours

Les autorités ont 75 jours pour les rapatrier. La famille se trouve, depuis un an et demi, dans un camp kurde.

L’État belge doit tout mettre en oeuvre pour rapatrier une combattante belge en Syrie et ses deux enfants, ont ordonné mercredi les magistrats du tribunal de première instance de Bruxelles en référé.

L'État belge doit rapatrier une mère belge et ses enfants de Syrie dans un délai de 75 jours

La femme de 23 ans et ses deux enfants se trouvent depuis février 2018 dans le camp kurde de Al-Roj et désire rentrer en Belgique. L’État dispose de 75 jours pour les rapatrier.

Me Nicolas Cohen défend la belge Hafsa Sliti, bloquée avec ses deux enfants dans le camp de Al-Roj, aux mains de la milice kurde des Forces démocratiques syriennes (SDF). Ce camp se trouve cependant dans la zone que la Turquie entend occuper en Syrie. Le père de la jeune femme avait prêté allégeance à Al-Qaïda avant de rejoindre les rangs de l’État islamique en décembre 2014. Sa fille avait quitté la Belgique en janvier 2015 pour le retrouver en Syrie.

Le tribunal a estimé que les enfants disposent d’un droit subjectif à la protection

L’an dernier, elle avait confié à un journaliste qu’elle regrettait son choix et qu’elle souhaitait purger sa peine en Belgique.

Read More

Christine Lagarde prend officiellement la présidence de la BCE

Christine Lagarde a pris officiellement vendredi la présidence de la Banque centrale européenne, succédant à l’Italien Mario Draghi, a annoncé l’institut monétaire.

La Française « a été nommée par le Conseil européen du 18 octobre 2019 pour un mandat de huit ans », indique la BCE dans un communiqué. Mme Lagarde, première femme à prendre la présidence de l’institut depuis son lancement en 1998, a connu une ascension professionnelle rythmée par les crises vécues à la tête du ministère de l’Économie française (2007-2011) puis au Fonds monétaire international (2011-2019).

Elle s’élance au moment où la BCE démarre ce 1er novembre et aussi longtemps que nécessaire un nouveau programme controversé de rachats de dette sur le marché, le « QE » approuvé en septembre par un conseil des gouverneurs très divisé sur la question. La BCE va racheter 20 milliards d’euros par mois d’obligations publiques et privées de manière à soutenir l’économie en manque de souffle et l’inflation atone.

Des manifestants devant le bâtiment vide

Les locaux seront vides à la BCE ce vendredi férié de Toussaint, mais des manifestants ont prévu de se réunir devant l’entrée de la tour de verre et d’acier à 13h00 à l’appel du mouvement Attac,

Read More