La mort de Soleimani et la présidentielle américaine, par Alphonse Moura

La mort de Soleimani et la présidentielle américaine

 

La décision d’éliminer Qassem Soleimani démarre un nouveau chapitre dans l’aventure moyen-orientale ouverte par l’invasion de l’Iraq en 2003. Les Américains confirment leur attachement aux terres lointaines et Trump, comme Obama auparavant, n’a pas pu défaire la grande stratégie dessinée par les soi-disant néocons depuis le 11 septembre 2001. Le président actuel a promis pendant la campagne qu’il finirait avec les opérations coûteuses au-delà de la frontière américaine et qu’il rebâtirait la patrie. Trump voulait assécher le marécage (drain the swamp) mais ses efforts initiaux pour le faire sont vite devenus vides ; c’est le marécage qui a asséché Trump.

La tradition américaine, soucieuse des libertés individuelles et méfiante vis-à-vis du pouvoir politique, a établi un système où le président n’a pas le pouvoir qu’on pourrait discerner en regardant de l’extérieur. Checks and balances est la formule à retenir, souvent traduite en français comme freins et contrepoids. Le Congrès, constitué par le Sénat et la Chambre des représentants, est parfois bien plus important que le président. Trump s’est aperçu des limites de la présidence en arrivant à la Maison Blanche, il a fait une campagne où il a rompu … Read More

Alexandre del Valle et Emmanuel Razavi le 22 janvier au Centre Bruno Lussato

« Les Frères musulmans, matrice du totalitarisme islamiste « ,
 l’enquête de deux spécialistes de l’islamisme radical et du terrorisme.

Les conférenciers, Alexandre del Valle et Emmanuel Razavi, dédicaceront leur dernier ouvrage: « Le Projet. Stratégies de conquête et d’infiltration des Frères musulmans en Europe et dans le monde », récemment paru aux éditions L’Artilleur, et répondront aux questions des auditeurs à l’issue de leur conférence.

Alexandre del Valle, essayiste et géopolitologue franco-italien, est docteur en histoire contemporaine, diplômé de Sciences-Po et enseigne la géopollitique à l’IPAG Business School Paris-Nice. Il est également chercheur associé à l’Institut Choiseul et au CPFA (Center of Political and Foreign Affairs). Il a co-fondé le Think Tank Daedalos Institute of Geopolitic (Chypres), centré sur les questions de la Méditerranée et du Proche-Orient.
Il s’exprime régulièrement dans les médias écrits et audiovisuels, sans langue de bois, sur les questions internationales, stratégiques, politiques et sociétales. Ses derniers ouvrages sont , Les vrais ennemis de l’Occident (L’Artilleur,2016), Comprendre le chaos syrien (L’Artilleur, 2017) La Stratégie de l’intimidation(L’Artilleur, 2018).

Emmanuel Razavi est diplômé de Sciences Politiques (IEP), Grand reporter et directeur de la rédaction du site d’informations GlobalGeoNews, dont la ligne éditoriale est dédiée aux grands enjeux de … Read More

Les principaux défis géopolitiques pour les pays occidentaux et l’ensemble de la planète pour 2020, par Alexandre Del Valle

Pour 2020, les principaux défis géopolitiques pour les pays occidentaux et l’ensemble du monde seront plus que jamais, sans surprises, les tensions sur les ressources naturelles (Iran, Libye, Vénézuéla, etc), les rivalités autour des espaces maritimes contestés (Mer de Chine), le choc persistant des empires (chinois, américain néo-ottoman-turc/islamique, russe, indien), qui recoupe souvent un choc civilisationnel et le processus de « multipolarisation/ désoccidentalisation du monde; la cybersécurité (G5, Applications, Huaweï, etc), l’avenir incertain de l’Union européenne (« continent de l’impuissance volontaire ») après le Brexit, le risque de guerre Etats-Unis-Iran, et, bien sûr, le terrorisme international de matrice islamiste-sunnite, en train de ravager l’Afrique qui accompagne un vaste phénomène d’islamisation-prédation dont les chrétiens, symbole honni des colonisateurs, sont les cibles privilégiées.

De Donald Trump à Boris Johnson

Parmi les événements très attendus de 2020, il y a bien sûr les élections américaines, or ce qui importe pour un géopolitologue, ce n’est pas tant le question son vainqueur en tant que tel ou même de son « bord », que sa capacité à repenser ou non la politique étrangère. De ce point de vue, le président de Donald Trump, au départ tenté par un « reset » avec la Russie de … Read More

Iran : Donald Trump brandit la menace d’une riposte “disproportionnée”

En cas de “vengeance”, comme le crie Téhéran, le président américain promet des “représailles majeures”.

La guerre des mots se poursuit. Dimanche 5 janvier, Donald Trump a de nouveau haussé le ton sur Twitter, rapporte notamment Ouest-France. Deux jours après la mort du général Qassem Soleimani, il a menacé l’Iran de « représailles majeures » et l’Irak de sanctions après un vote du Parlement réclamant l’expulsion des troupes américaines de ce pays.

LIRE L’ARTICLE DANS SON INTÉGRALITÉ SUR LE SITE DE VALEURS ACTUELLESRead More

Opération au Mali: le soutien limité de l’Allemagne

Le gouvernement d’Angela Merkel a refusé de participer à la task force européenne que souhaite former la France.

L’ancien président du Conseil des ministres italien Paolo Gentiloni, la chancelière Angela Merkel, le président français Emmanuel Macron et le président du Mali Ibrahim Boubacar Keita lors d’une rencontre le 13 décembre 2017 à Paris.

Au Mali, les Français continueront de se battre sans les Allemands. Dans une réponse à une question écrite posée par des députés d’opposition du Bundestag, le gouvernement d’Angela Merkel a confirmé avoir décliné la proposition française de construire une coalition internationale contre les groupes terroristes qui sévissent au Sahel.

Le texte, datant de novembre, a été révélé vendredi par l’agence DPA. «Le ministère de la Défense a répondu par un refus à la demande de la France d’un soutien à la construction d’une unité de forces spéciales (Combined Joint Special Operations Task Force/CJSOTF), qui était aussi…

 

LIRE L’ARTICLE DANS SON INTÉGRALITÉ SUR LE SITE DU FIGARORead More

«Le dessein conquérant des Frères Musulmans en Europe»

FIGAROVOX/ENTRETIEN –Le Projet d’Alexandre del Valle et d’Emmanuel Razavi expose la stratégie européenne et mondiale de conquête et d’infiltration de la confrérie des Frères Musulmans.

Docteur en histoire contemporaine, Alexandre del Valle est chercheur au Center of Political and Foreign Affairs et professeur de géopolitique. Il publie, avec le grand reporter Emmanuel Razavi, Le Projet (L’Artilleur, 2019).

LIRE L’ARTICLE DANS SON INTÉGRALITÉ SUR LE SITE DU FIGARO VOX

 … Read More

Enquête sur les Frères musulmans

Comment fonctionne l’organisation des Frères musulmans ? Qui en sont les leaders ? Quelle est leur ambition ? Coécrit par le journaliste Emmanuel Razavi et l’essayiste Alexandre Del Valle, « Le Projet » (Ed. L’Artilleur) détricote le maillage complexe de la célèbre confrérie.

Au cours de sa carrière, le journaliste Emmanuel Razavi s’est rendu dans la plupart des pays où rayonnent les Frères musulmans. De ses quinze ans de périples, il a récolté des informations, des entretiens sur la célèbre organisation, dont la structure et le mode de fonctionnement interne restent peu connus. Un temps présentée par l’un de ses guides comme « la plus grande organisation du monde », la confrérie évolue aujourd’hui autour de quelques personnalités plus ou moins connues du grand public.

LIRE L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE SUR LE SITE DE  PARIS MATCHRead More

Dans la tête des Frères musulmans

Dans « Le Projet », Alexandre Del Valle et Emmanuel Razavi enquêtent sur l’influence des Frères musulmans en France et dans le monde.

En septembre, l’imam de la mosquée de Gonesse, Hassan El Houari, se déclarait favorable à la création d’un « État islamique » régi par la charia. Bien que rattaché au Conseil théologique musulman de France, ce prédicateur est directement lié à l’association « Musulmans de France (ex-UOIF), qui diffuse largement les idées des Frères musulmans. Des liens que nie l’intéressé… Car dans la galaxie « frériste » prudence et dissimulation sont une condition nécessaire pour la réussite du « projet ».

C’est justement le titre de l’enquête d’Alexandre del Valle et Emmanuel Razavi avec « Le Projet », le géopolitologue et le reporter éclairent la stratégie d’infiltration des Frères musulmans en France et dans le mondée. Cet ouvrage expose les rouages de l’organisation islamiste sunnite, en détaillant d’abord la construction historique et idéologique de cette confrérie, fondée par le grand-père maternel de Tariq Ramadan. Construite sur des revendications anticolonialistes, panislamiste, est anti sionistes, autant d’idéologies qui animent le monde arabe-musulman dans les années 1920 – 1930, elle a pour ambition de reconstruire le Califat défait par Atatürk. … Read More

Vidéo intégrale du débat au MWI entre Alexandre del Valle et Nicolas Imbert sur l’urgence climatique

Alexandre del Valle débattait avec Nicolas Imbert, directeur général de Greencross, autour du sujet de l’urgence climatique.

La prochaine réunion du MWI aura lieu à Bruxelles le 3 décembre à 18h  (à son siège au 52  – 54 avenue de la Sapinière à Uccle) sur le thème : l’Europe face au jihadisme avec l’eurodéputé LR Arnaud Danjean et le président du Centre d’Analyse du Terrorisme Jean-Charles Brisard. 

La conférence sera suivie d’un cocktail et d’une dédicace du nouveau livre d’Alexandre del Valle et d’Emmanuel Razavi : LE PROJET.Read More