Iran : Donald Trump brandit la menace d’une riposte “disproportionnée”

En cas de “vengeance”, comme le crie Téhéran, le président américain promet des “représailles majeures”.

La guerre des mots se poursuit. Dimanche 5 janvier, Donald Trump a de nouveau haussé le ton sur Twitter, rapporte notamment Ouest-France. Deux jours après la mort du général Qassem Soleimani, il a menacé l’Iran de « représailles majeures » et l’Irak de sanctions après un vote du Parlement réclamant l’expulsion des troupes américaines de ce pays.

LIRE L’ARTICLE DANS SON INTÉGRALITÉ SUR LE SITE DE VALEURS ACTUELLES