Les Kurdes s’allient avec le régime d’Assad pour contrer l’offensive turque

Le régime de Bachar al-Assad, qui entretient des rapports tendus avec la minorité kurde mais a dénoncé l’opération d’Ankara, a annoncé l’envoi de troupes dans le nord du pays pour « affronter » l’« agression » turque.

Les Kurdes de Syrie, lâchés par Washington, ont annoncé dimanche 13 octobre avoir conclu un accord avec Damas pour le déploiement de l’armée syrienne dans le nord du pays, afin de s’opposer à l’avancée rapide des troupes turques et de leurs alliés.