La Chine multiplie les démonstrations de force face à Taïwan

Des avions de chasse chinois ont franchi à plusieurs reprises la ligne de contrôle entre Taïwan et la Chine dans le détroit de Formose

Un bombardier chinois H-6 à proximité de la zone d’identification de défense aérienne taïwanaise le 18 septembre 2020.

Des manœuvres militaires chinoises qualifiées par le quotidien communiste Global Times de « répétition » pour envahir Taïwan, une deuxième visite à Taipei d’un responsable américain en quelques semaines… l’île dont Pékin ne reconnaît pas l’indépendance a été, ces derniers jours, au cœur de tensions inédites au XXIe siècle.

La Chine considère comme « une provocation » la visite de Keith Krach, le sous-secrétaire d’Etat américain à la croissance économique, à l’énergie et l’environnement, du jeudi 17 au dimanche 20 septembre, pour participer à l’hommage national à l’ancien président taïwanais Lee Teng-hui. Surtout que ce déplacement est survenu quelques semaines seulement après la visite, début août, du secrétaire d’Etat américain à la santé, Alex Azar. Jamais, depuis 1979, les Etats-Unis n’avaient envoyé à Taïwan des responsables de ce niveau. Parallèlement, Washington a approuvé la vente de sept systèmes d’armement à Taïwan, « dont des missiles mobiles permettant à l’armée de continuer à se défendre même si son aviation est mise hors de combat par la marine ou l’aviation chinoise », explique Mathieu Duchatel, responsable

Read More

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

En hijab à l’Assemblée nationale … Mais comment être surpris, lorsque l’on sait que pour les militants de l’Islam politique, toutes les occasions sont bonnes pour provoquer la République. Maryam Pougetoux, vice-présidente de l’Unef, ne l’aura pas manquée, cette occasion, ce jeudi 17 septembre en se présentant voilée lors d’une table ronde sur le sujet de la situation des étudiants.

Que pouvait-on voir de cette jeune femme ? Ses yeux uniquement. Nonobstant le masque lié aux règles sanitaires, ce voile, tel qu’il était mis remplissait parfaitement l’objectif : ne rien laisser entrevoir d’une quelconque féminité qui pourrait susciter la tentation. Car évidemment le voile n’est ni comparable à un serre-tête comme l’affirmait Aurelien Taché, ni à un bout de tissu anodin, mais il est bien le symbole d’une soumission imposée à la femme. Ce qu’il cache serait impur.

Alors peut-on accepter ce message dans l’enceinte même de ce qui constitue la République ? Sans ambiguïté la réponse est non

Read More

Aux Canaries, la pandémie ne freine pas les arrivées de migrants africains

Un policier espagnol en tenue de protection inspecte plusieurs bateaux de migrants arrivés récemment à l'île de Grande Canarie (Espagne), le 14 septembre 2020 - AFP

En se lançant dans le dangereux voyage de l’Afrique vers les Canaries, Madassa Mohammed ne savait pas que le Covid-19 frappait l’Europe. La pandémie n’a été un frein ni pour lui, ni pour des milliers de migrants africains, dont les arrivées sur cet archipel espagnol se multiplient.

« Nous sommes cultivateurs, mon père est mort. Mes frères sont petits. C’est pour ça que je suis venu. J’ai été obligé de venir par la mer pour chercher de l’argent: c’est risqué, mais c’est pour de l’argent », confie ce Mauritanien de 16 ans, dans la cour de son hébergement pour migrants mineurs dans la ville de Telde, sur l’île de Grande Canarie.

« On ne savait pas s’il y avait le coronavirus ou pas », explique l’adolescent, arrivé en mars dernier après deux semaines de voyage.

Vêtu du maillot rouge d’une équipe locale de football, son sport préféré, ce jeune homme grand et maigre raconte en français que son objectif est d’aider sa famille restée à Mobidougou, petit village mauritanien à la frontière avec le Mali.

LIRE PLUS SUR COURRIER INTERNATIONAL

 … Read More

Entretien téléphonique entre Erdogan et Poutine

Entretien téléphonique entre Erdogan et Poutine

Le président de la République, Recep Tayyip Erdogan, a réalisé un entretien téléphonique avec le chef d’Etat russe Vladimir Poutine.

Selon un communiqué de la direction de la Communication de la présidence turque, les deux hommes ont traité des démarches à entreprendre pour le développement des relations turco-russes concernant notamment le tourisme, les transports, l’énergie et l’économie.

La situation en Méditerranée orientale et en Libye a été traitée lors de l’entretien. Ils ont souligné l’importance de poursuivre leur étroite coopération et le dialogue.

Ils sont convenus de poursuivre leurs échanges par voies militaires et diplomatiques concernant la situation en Syrie.

 

LIRE LA SUITE SUR TRT.NET

 … Read More

Iran. L’ONU rejette l’embargo sur les armes voulu par Washington

Derrière l’accord « historique » entre Israël et les Émirats Arabes Unis, signé sous l’égide des États-Unis, c’est l’Iran qui se trouve dans le viseur de Donald Trump. Mais à l’ONU, Washington reste isolé avec sa stratégie iranienne.

https://i1.wp.com/static.lexpress.fr/medias_11921/w_1000,h_563,c_fill,g_north/v1569300448/montage-photo-montrant-les-presidents-american-donald-trump-g-et-iranien-hassan-rohani_6103975.jpg?w=1540&ssl=1L’accord entre Israël et les Émirats Arabes Unis a offert aux États-Unis une rare percée diplomatique dans la région, motivé par la volonté de Donald Trump de contrer l’Iran qui a toutefois buté vendredi 14 août sur un échec retentissant à l’ONU.

La Maison Blanche n’a pas lésiné sur les superlatifs pour mettre en avant un succès de politique étrangère « spectaculaire ». Les Émirats Arabes Unis et Israël ont convenu jeudi de normaliser leurs relations, dans le cadre d’un accord historique négocié par les États-Unis et qui, une fois signé, ferait d’Abou Dhabi le troisième pays arabe seulement à suivre cette voie depuis la création de l’État hébreu, après l’Égypte en 1979 et la Jordanie en 1994.

« Si l’accord se concrétise, c’est significatif car ce sera la première fois qu’un pays du Golfe normalise ses relations avec Israël », acquiesce l’ex-diplomate américain Aaron David Miller, négociateur dans le conflit israélo-palestinien sous des gouvernements démocrates comme républicains.

LIRE LA Read More

Pour en finir avec la repentance à sens unique et « l’auto-racisme » occidental !

Alexandre del Valle revient cette semaine sur la question de la repentance suite au mouvement Black Lives matter, suite à la demande de l’Algérie et après l’attitude de Recep Tayyip Erdogan sur de nombreux dossiers comme avec le site de Sainte Sophie.

Que les pays musulmans s’excusent d’avoir envahi la Péninsule ibérique, la Sicile, les Balkans et d’avoir razzié les pays européens jusqu’au XIX è siècle et la France et l’Europe pourront s’excuser pour la Colonisation de l’Algérie, du Maghreb et des provinces proche-orientales de l’Empire ottoman, ennemi séculaire de l’Europe que le néo-Sultan Calife Erdogan est en train de rétablir de la Syrie à l’Afrique du Nord en passant par la Libye, l’Irak et la Méditerranée orientale, où il convoite le gaz offshore de ses voisins menacés et finance les groupes islamistes frères musulmans et jihadistes. Avec comme symbole implacable la réislamisation de Sainte Sophie…

De Tebboune en Erdogan…

L’actualité est riche en irrédentisme panislamiste et anti-occidentalisme revanchard. Le 5 juillet dernier, le président Macron – et à travers lui l’ensemble des Français – s’est vu sommé par le président algérien Abdelmadjid Tebboune (nouvel homme fort du « Système » dénoncé par les jeunes manifestants démocrates algériens), de s’excuser

Read More

Vu du Royaume-Uni.C’est officiel, les Néerlandais sont les nouveaux “fauteurs de trouble” de l’UE

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, à Bruxelles, le 21 juillet 2020.  Stephanie Lecocq/Pool via REUTERS

 

Le rôle de trouble-fête, longtemps l’apanage du Royaume-Uni, a été repris par les Pays-Bas lors du dernier sommet européen. Logique, pour ce quotidien britannique eurosceptique, qui estime impossible le consensus au sein d’un club de 27 États

“Il va falloir que les Néerlandais s’y habituent”, prévient The Daily Telegraph, à Londres. Presque un conseil, donné par l’ancien “enfant terrible” de l’Europe au nouveau. D’après le quotidien conservateur, le Royaume-Uni a trouvé son digne héritier dans le rôle de trouble-fête, d’État “qui dit non”, lors du sommet européen “historique” conclu mardi 21 juillet à Bruxelles.

Source : The daily Telegraph (traduit par Courrier international)Read More

L’emploi de la force par les agents de sûreté et de la RATP : l’avis de Christian Vallar

Publiées sur les réseaux sociaux, des vidéos d’interpellations musclées, notamment une femme enceinte, dans les couloirs des réseaux RATP et SNCF, ont choqué des internautes. Il faut faire la différence entre les agents de la SNCF, des agents de la Surveillance générale, et ceux de la RATP, les agents du Groupe de protection et de sécurisation des réseaux (GPSR).

 

Qu’ils soient de la RATP ou de la SNCF, ces agents de la sûreté ferroviaire ont bien plus de compétences que les agents de sécurité d’une entreprise par exemple. Ils peuvent verbaliser, interpeller et relever l’identité d’une personne. Depuis 2016, leurs attributions ont été renforcés. Ils peuvent aussi effectuer des palpations sur des voyageurs et fouiller leurs bagages ; patrouiller et intervenir en civil à condition de présenter un brassard ou une carte professionnelle ; porter un pistolet semi-automatique 9 mm ; bloquer un passager le temps de contacter la police judiciaire et porter des caméras piétons. Ils ont les compétences des forces de l’ordre « Même s’ils n’en sont pas, ils ont les compétences des forces de l’ordre.

Lorsque la personne est récalcitrante, ils sont habilités à utiliser de manière proportionnée la force », explique Christian Vallar, professeur

Read More

« Plus de 99 % des 500 000 interventions de police se passent sans problème ! »

Violences, racisme, contrôles au faciès… Policier au parcours singulier (il a démarré dans la vie avec un CAP de serveur), connu pour son franc-parler, Frédéric Lauze, directeur de la sécurité publique du Val-d’Oise, défend une institution policière sous le feu des critiques.

La police se retrouve aujourd’hui au centre des critiques : que vous inspirent les vifs débats actuels sur les violences policières ?

Il ne faut pas confondre la force légitime employée par la police contre les délinquants avec la violence policière qui est rare et qui fera l’objet de sanctions. La grande majorité de la population soutient la police. Mais il faut être attentif à ce qu’un fossé ne se creuse pas entre une partie de la population et la police.Nous ne sommes pas deux camps opposés ou deux bandes adverses de deux quartiers. La police est au service de la population pour défendre la sécurité qui est un prérequis de la liberté, l’égalité et la fraternité. Le moment n’est pas à dresser des murs mais à créer des passerelles entre la police et la population. Il faut que certains comprennent que le policier n’est pas leur ennemi. Leur ennemi, c’est la délinquance qui est injuste, ruine la

Read More

MEZRI HADDAD : SYNTHÈSE ET CLÔTURE DU COLLOQUE CIGPA SUR : « LA DÉRIVE PANISLAMISTE ET NÉO-OTTOMANE D’ERDOGAN » VIDÉO

Clôture par Mezri Haddad Président de CIGPA du Colloque : « La dérive panislamiste et néo-ottomane d’Erdogan, Comment l’allié occidental est-il devenu une menace globale ? »

Colloque organisé par le Centre international de géopolitique et de prospective analytique, samedi 29 février 2020 à la Maison de la Chimie Paris.

 … Read More